Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Juil 2021 | Profession
 

« Du tabac au médicament … » Le Figaro (du 6 juillet) revient sur l’acquisition de l’entreprise pharmaceutique danoise Fertin Pharma par Philip Morris International .

On y apprend – en complément de nos premières informations (voir 5 et 6 juillet) – que le savoir-faire de Fertin Pharma repose notamment « sur les techniques d’administration orale de produits botaniques qui compléteront l’expertise de PMI en matière d’inhalation.

•• « PMI s’intéresse aussi aux applications médicales des technologies d’inhalation qu’il a développées. Le groupe est convaincu que certains médicaments, administrés par voie orale, pourraient gag Jacek ner en efficacité s’ils étaient inhalés. 

« Son PDG, Jacek Olczak, cite volontiers en exemple l’aspirine qui pourrait être active quasi instantanément par les voies respiratoires. Il n’exclut pas, par ailleurs, la piste du cannabis thérapeutique comme autre champ d’investigation. PMI a ainsi investi dans une société israélienne de dispositif médical, Syqe, qui a conçu un appareil soulageant la douleur à partir de mélanges de cannabis et de CBD. »

•• Autres informations rapportées par Le Figaro :

tabac chauffé : présent dans 64 pays, Iqos sera déployé dans 100 pays d’ici 2025 (voir 28 avril). « Une nouvelle génération de système, Iluma, qui intègre davantage d’électronique complètera cette offre au second semestre. »

vapotage : du lancement de son propre système d’e-cigarette, Veev, dans 20 pays (voir 6 mai).

« Pour cibler différents moments de consommation, PMI parie aussi sur les sachets de nicotine que l’on glisse sous sa lèvre supérieure. Un format plus discret et économique, prisé des jeunes, qu’il prévoit d’attaquer dès cette année. Autant de pistes qui doivent permettre au cigarettier de se réinventer » conclut l’auteure de l’article Keren Lentschner.