Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
18 Juil 2021 | Profession
 

Toujours la tension sur le plan sanitaire …

Depuis ce matin, la France impose des tests, de moins de 24 heures, aux personnes non vaccinées venant de certains pays. L’Espagne est sur la liste.

Dans les Pyrénées-Orientales, les activités bar-débit de boisson-restaurant doivent fermer à partir de 23 heures.

•• Concernant, le pass sanitaire pour entrer dans un établissement avec une activité bar-brasserie (voir 13 juillet), les Français y sont majoritairement favorables (sondage Ipsos pour Le Parisien). À la question « la mise en place du pass sanitaire prouvant qu’une personne a été vaccinée/ ou a eu un test négatif récent pour entrer dans un lieu public (ex : bar-restaurant) … » 

Tout à fait favorable : 33 %
 Plutôt favorable : 29 %
 Tout à fait opposé : 24 %
 Plutôt opposé : 14 %

•• Chez les professionnels, les interrogations continuent de monter à propos des conditions d’application de la mesure sur le pass sanitaire (le 1er août pour les clients et le 30 août pour les employés). Notamment par rapport aux sanctions encourues (voir 14, 16 et 17 juillet).

« L’État transfère sa responsabilité pénale sur les chefs d’entreprise. Dès les annonces, j’ai reçu 250 SMS de chefs d’entreprise en panique. Imaginez, du jour au lendemain, vous vous retrouvez avec un casier judiciaire … » (Thierry Grégoire / Umih)

Et de soulever le problème du risque juridique qui découlera du licenciement d’un salarié refusant de se faire vacciner ou de présenter un PCR négatif toutes les 48 heures : « nous n’avons pas envie de payer des indemnités de licenciement qui peuvent chiffrer si le salarié a dix ans d’ancienneté. »