Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
16 Juil 2021 | Profession
 

Toujours les mêmes réactions des professionnels, suite à la diffusion du texte sur la mise en œuvre du pass sanitaire dans leurs établissements … notamment les sanctions prévues (voir les 13, 14 et 15 juillet 1 et 2).

À l’instar de ce communiqué de Didier Chenet (Groupement national des Indépendants) dont nous publions des extraits.

Notre surprise a donc été grande d’apprendre que le pass sanitaire serait applicable dès début août dans les cafés et les restaurants et qu’il concernerait non seulement les clients mais aussi les salariés (…) Les professionnels ont exprimé leur inquiétude de voir leur responsabilité engagée en cas de manquement à cette règle (…)

•• La publication sur internet du Projet de Loi ayant pour objet de fixer ces modalités a suscité une nouvelle vague de réactions légitimes. Et pour cause, le texte prévoit :
• qu’il appartiendra aux professionnels de contrôler le respect du pass sanitaire tant de la part des salariés que des clients,
• et qu’en cas de manquement, l’amende encourue pourra aller jusqu’à 45 000 euros et un an d’emprisonnement (…)

•• Les demandes

• un délai de mise en œuvre du pass sanitaire pour nos salariés ;
• revoir les modalités de mise en œuvre de ce pass afin que la responsabilité des professionnels ne soit pas engagée du fait des clients et que les sanctions encourues soit ramenées à plus juste proportion.