Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
9 Nov 2015 | Profession
 

Buralistes clientsFaute d’étude d’impact commandée par le gouvernement, les buralistes se tournent vers les quelques données qui circulent concernant les conséquences que pourrait représenter l’arrivée du paquet neutre dans leurs établissements.

Ainsi, une étude du cabinet « Monitor Deloitte », publiée par Le Figaro (voir Lmdt du 31 octobre), leur fait anticiper une baisse substantielle de la valeur de leurs fonds de commerce : – 25 % à – 34 %, selon la nature des affaires.

Cette étude repose, entre autres éléments, sur un sondage réalisé auprès d’un échantillon de 1 023 fumeurs représentatifs (en juillet dernier).

Parmi les principaux enseignements de ce sondage : en cas de paquet neutre …
• 20 des fumeurs prévoient d’aller moins souvent – voire d’arrêter d’aller – chez leur buraliste ;
• 22 % annoncent qu’ils vont chercher à s’approvisionner plus sur le marché parallèle : essentiellement via des achats frontaliers ;
• 5 % déclarent ouvertement vouloir se tourner vers la contrebande / le commerce illicite ;
• 13,2 % disent qu’ils se sentiront, dés lors, essentiellement attirés par des prix plus bas (marques moins chères ou tabac à rouler) ;
• 12 % vont (re)faire une tentative de passage à la cigarette électronique ;
• 17 % vont chercher à mettre leur paquet de cigarettes dans un cache.