Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Juin 2016 | Profession
 

omsLes tabaculteurs n’avaient pas besoin de cela. Tant les difficultés de tout ordre s’accumulent (voir Lmdt des 8 juin 2016, 5 novembre 2015 et 24 juillet 2014).

En novembre, va se tenir, à New Delhi, une « Conférence des Parties » (COP7) de la Convention cadre de l’OMS pour la lutte anti-tabac. La conférence précédente s’est tenue à Moscou et on y avait beaucoup parlé de fiscalité et de dénonciation de l’industrie (voir Lmdt des 13 et 14 octobre 2014).

Parmi les sujets en cours de préparation pour la réunion de New Delhi : des propositions de limitation des taux de nicotine dans les produits finis.

Concrètement, des « dispositions totalement incompatibles avec les contraintes agricoles sur le terrain et de nature à remettre en cause la pérennité même de la culture », selon un proche du dossier.

L’OMS propose un maximum de 0,4 mg/g quand les taux normaux sont compris entre 15 et 20 mg/g.