Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
23 Août 2021 | Pression normative
 

La Fédération nationale des sapeurs-pompiers demande d’alourdir les peines contre les jets de mégots qui provoquent des incendies. Ils dénoncent l’irresponsabilité et l’inconscience de certains fumeurs (voir 21 et 19 août). 

Jeter son mégot expose les fumeurs à une amende de 135 euros. Un montant insuffisant pour dissuader les imprudents, selon les sapeurs-pompiers. En France, un fumeur sur quatre jette sa cigarette par la fenêtre de la voiture, selon une enquête que nous avons présentée ici-même (voir 31 juillet).

Les maires demandent, eux aussi, plus de sévérité contre ce type de comportement. « Il faut que le citoyen prenne conscience que (…) c’est un acte criminel », affirme Dominique Lain, maire du Luc dans le Var.

En Espagne, la population est tellement sensibilisée que le geste d’un Français qui a jeté son mégot par la fenêtre a provoqué un véritable tollé. L’homme a été retrouvé et condamné … à payer une amende de 200 euros (voir 7 août).