Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
21 Sep 2022 | Trafic
 

Sitôt interpellé, sitôt condamné. Dans la nuit du mercredi 14 au jeudi 15 septembre dernier, les Douanes de Reims ont appréhendé un individu en possession de 300 kilos de tabac de contrebande.

Présenté dès le lendemain par les agents des Douanes devant le juge – dans le cadre de la procédure de plaider coupable – cet homme de 27 ans, déjà connu des services de justice, a reconnu les faits, rapporte L’Union. À l’issue de sa retenue douanière, l’intéressé a donc été condamné à une peine de 2 mois de prison avec sursis et 39 000 euros d’amende douanière.

Si ce n’est pas la plus importante saisie des douanes rémoises, c’est la première fois qu’elle mettait en place une telle procédure – de l’interpellation jusqu’à la délivrance de la convocation en justice – jusqu’alors utilisée uniquement avec les services de Police et de Gendarmerie.

Dans un communiqué à France 3 Champagne-Ardenne, le parquet de Reims fait état d’une « première régionale » pour les Douanes rémoises dans cette « importante affaire », et que cette procédure « permet de s’assurer d’une réponse pénale immédiate et complète » (voir 15 août et 27 avril). Photo : Douane

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.