Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Oct 2014 | Profession
 

Cigares 1L’Association des Fournisseurs de Cigares en France (AFCF) – qui représente la quasi-totalité des fabricants des cigares et cigarillos commercialisés par le réseau des buralistes français – a adressé à la députée PS Michèle Delaunay un courrier de mise au point suite au dépôt (et au retrait provisoire) de son amendement proposant « d’aligner les droits de consommation des cigares, des cigarillos sur ceux des cigarettes » (voir Lmdt des 15, 14 et 13 1 et 2 octobre).

L’AFCF apporte, notamment, des éléments de réponse à la question posée par le rapporteur, Gérard Bapt, et plusieurs députés concernant le nouveau prix des cigarillos si son amendement était adopté.

• Le paquet de 20 cigarillos passerait de 7 à 17,60 euros, soit une augmentation de plus de 10 euros (pour la référence la plus vendue sur le marché français « Café-Crème » : 3 150 000 paquets en 2013).

• La conséquence immédiate pour 2015 serait :
– la disparition pure et simple des cigares  et cigarillos du réseau des buralistes français ;
– une perte de recette fiscale, en provenance des cigares et cigarillos, de 158 millions d’euros.

Ci-joint, le courrier signé de François Dutreil (Président) et Fabrice du Repaire (Secrétaire Général).