Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
5 Juin 2013 | International
 

Les hausses de prix répétitives et la crise produisent tout leur impact. Le marché espagnol des cigarettes vient d’accuser une nette chute en volume sur ces quatre derniers mois. Les premières conséquences n’ont pas tardé à se faire sentir (voir Lemondedutabac du 30 avril).

La direction d’Altadis (filiale d’Imperial Tobacco) a annoncé hier, le 4 juin au soir, un plan de réduction des effectifs qui concernera 114 postes sur les 1 400 employés de l’entreprise. Cette restructuration passe notamment par la fermeture du centre de transformation de tabac de Cadix (76 salariés) et par une refonte des départements marketing-ventes, services centraux et production.

Rappelons que l’Espagne, épargnée jusqu’à maintenant, a vu son marché parallèle bondir à 12% en deux ans. Le marché officiel a encore chuté (de -2,6%) en avril, pour le trente-quatrième mois consécutif.