Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
5 Juin 2013 | International
 

L’organisation de la vente au détail du tabac devient aussi un enjeu en Europe. Le projet de prochaine directive européenne sur le tabac a beau se désintéresser du sujet, il n’empêche. Et ce sont les organisations dites « à monopole » (un réseau de commerçants agréés – type buralistes – sous la tutelle de l’administration) qui suscitent un certain intérêt, dans la mesure où un État  se pose la question.

On sait que la Hongrie vient d’opter pour ce type d’organisation (voir Lemondedutabac du 18  février et du 7 mai). Mais dans le même ordre d’idée, deux collaborateurs de la FIT (Federazione Italiana Tabaccai, la « Confédération » italienne) ont passé le mois de mai à Bucarest, en mission de conseil auprès du gouvernement roumain.

Et une autre mission d’officiels russes a rencontré à Madrid, tout récemment, les responsables de la « Unión de Estanqueros » (l’organisation des débitants espagnols).