Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
19 Déc 2023 | Profession
 

Le service « Point relais colis » a permis à un tabac-presse à Liergues (2 000 habitants, 6 kilomètres de Villefranche -sur-Saône, Rhône) de gagner en visibilité. Mais avec laugmentation des achats en ligne et à lapproche de Noël, les journées sont très intenses pour les buralistes. À tel point quils ont lancé un appel sur les réseaux sociaux pour que les destinataires viennent récupérer leur bien.

Entre deux rayons s’entassent des colis, de toutes les tailles, en attente d’être récupérés par leurs destinataires. Depuis que Christophe et Laurence Garnier ont décidé de diversifier leur activité, le commerce connaît un net regain de fréquentation.

•• « Face à la baisse constante des ventes de tabac », ils ont réfléchi à un nouveau concept, plus serviciel, « en proposant des services nouveaux comme la Française des Jeux, la presse, le PMU ou la vente de boissons. » Et donc le service point relais, qui apporte une clientèle nouvelle, rapporte Le Progrès.

Un choix payant quils ont fait en 2010 « par le biais de la plateforme Pick Up, filiale de la Poste (Colissimo, Chronopost, DPD). Avec une volonté claire : « rendre service aux habitants ».

•• Le couple reçoit en moyenne, en temps normal, environ 80 colis par jour, qu’ils arrivent à écouler « sans trop de soucis ». Mais depuis quelques jours, ce flux est passé à environ 140 à 200 colis par jour, ce qui n’est pas sans générer des problèmes de stockage. « Il nous faut aussi gérer larrivée des livreurs, scanner les colis, les ranger et servir nos clients habituels. Nous acceptons également les colis des personnes absentes de leur domicile ou les surplus de certains points relais voisins. » Bref, la charge est très grande, et ce depuis plusieurs années.

« Cette activité est en constante augmentation et s’étale sur plusieurs mois puisque se succèdent les périodes de Black Friday, de Noël, des ventes privées et des soldes. De plus, la conjoncture a vu lapport des ventes Vinted et sur dautres sites doccasion. Cela touche à présent toutes les tranches d’âge » (voir 25 novembre 2023). Aussi chronophage soit-elle, Christophe et Laurence Garnier vont continuer à assurer leur mission : « tant que nous pourrons assurer ce service de proximité sans trop de problèmes, nous le poursuivrons. » (Voir 10 avril 2023, 24 décembre 2022).