Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
20 Nov 2015 | International, Profession
 

bat E-cig iFUSEL’agence Reuters vient d’annoncer, à Londres, le lancement « sur un marché européen, la semaine prochaine » d’un « produit hybride combinant l’utilisation de tabac avec la technologie de l’e-cigarette ». Le produit s’appellerait iFuse et serait lancé sur un marché où la marque Kent est bien implantée.

Reuters classe cette innovation dans la catégorie des produits de nouvelle génération (voir Lmdt du 26 décembre 2014), à l’instar de l’iQOS de Philip Morris International (voir Lmdt des 14 septembre et 11 août 2015 ainsi que des 11 et 13 octobre 2014).

Un marché, complémentaire à la cigarette conventionnelle, que BAT évalue globalement à 3,9 milliards d’euros (à l’exception des États-Unis et de la Chine). Avec une projection avoisinant les 12 milliards d’euros en 2020.

L’iFuse s’utilise comme une cigarette électronique mais disposerait d’une dose de vrai tabac près de l’embout. Il n’y a pas de combustion, c’est un produit « heat-no-burn ».

D’après Kingsley Wheaton, director of next generation products chez BAT, l’iFuse s’annonce « plus simple d’utilisation, plus compact, plus commode, plus propre et susceptible de se voir attribué un taux d’accise modéré ».

Rappelons que BAT a déjà investi le marché de la cigarette électronique en Europe (voir Lmdt du 22 septembre 2015), en implantant notamment la Vype au Royaume-Uni (voir Lmdt du 24 août 2015 et du 19 mai 2014).

La Vype est actuellement en cours de présentation aux buralistes français (voir Lmdt du 14 octobre 2015).