Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
21 Août 2016 | Profession
 

Monop Station NiortDans le sillage de l’agitation suscitée parmi les buralistes vosgiens, cet été, par l’ouverture d’un Monop’ Station vendant du tabac en gare d’Épinal (voir Lmdt des 1er, 2 et 15 août), nous vous signalions cette semaine l’ouverture du Monop’ Station de la gare de Niort (voir Lmdt du 18 août).

Dans son édition de ce samedi 20 août, l’édition départementale de La Nouvelle République nous sert quelques informations permettant de comprendre la vraie nature de ce « débit spécial » très spécial.

Comme pour Épinal (et un certain nombre d’autres cas / voir Lmdt du 3 août), le Monop’ Station de Niort ne vient pas remplacer qu’un Relay H mais deux établissements : un Relay H (presse, tabac, produits de commodité) et un Quai 1 (restauration).

Résultat : le Monop’ Station s’étend à lui seul sur 152 mètres carrés. Il emploie six salariés (une embauche, les autres venant du Relay et du Quai 1). Et avec cette surface et de tels effectifs, l’offre s’étoffe : presse, tabac, confiseries, snacking, boissons … viennoiseries, produits frais, produits dits de dépannage de toute sorte. Comme dans une GMS de quartier (voir photo).

Dans ces conditions, le gérant, Hovan Chamayan, a beau jeu d’insister auprès de La Nouvelle République en mettant en avant ses horaires, 5h30 / 19h30 (20h30, le dimanche) : « nous sommes le seul vendeur de tabac ouvert à cette heure-là ».

Évidemment, avec les moyens du groupe Monoprix …

La boucle est bouclée, il s’agit bien d’une intrusion de la grande distribution dans la distribution du tabac.