Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
19 Août 2021 | Profession
 

L’UMIH 33 va tester à partir de la fin de cette semaine la distribution de bracelets auprès des clients réguliers de ses bars et restaurants, pour leur éviter de sortir le pass sanitaire à chaque passage dans les établissements.

Quelque 20 000 bracelets seront distribués dans un premier temps aux clients réguliers des bars et restaurants adhérents de l’Umih 33.

Ces bracelets gratuits ne seront donnés que sur la base du volontariat, aux clients doublement vaccinés et ayant justifié de leur identité.

 En gardant ce bracelet à leur poignet, ils pourront rentrer dans les établissements sans présentation de leur pass sanitaire, l’objectif étant de fluidifier les contrôles.

« Nous avons des clients qui reviennent plusieurs fois par semaine, voire par jour, dans nos établissements, et devoir redemander dix fois le pass sanitaire au même client, cela commence à devenir vexant pour tout le monde » explique à 20 Minutes le président de l’UMIH 33 Laurent Tournier.

•• « Résultat : on finit par ne plus contrôler ces clients que l’on connaît bien et qui ont leur pass, mais du coup les autres clients se demandent pourquoi, eux, doivent montrer leur QR Code … Cela nous a donné l’idée d’avoir un signe de reconnaissance pour ces clients, avec un bracelet de couleur siglé Umih 33. »

En ce qui concerne la sécurité du dispositif, Laurent Tournier précise que le bracelet, gratuit, sera donné sur la base du volontariat, « aux clients qui auront montré leur pass et justifié de leur identité ».

•• Il estime ainsi que ce dispositif serait même plus fiable que la simple présentation du QR Code, puisque « ce n’est pas dans nos prérogatives de contrôler l’identité des personnes présentant un pass sanitaire (seules les forces de l’ordre peuvent le faire) » et que ces personnes peuvent donc montrer un document qui ne leur appartient pas. « Et une fois que ce bracelet est donné, vous ne pouvez plus le retirer, sauf à l’arracher. » (voir 18 août).