Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
27 Juil 2021 | Profession
 

Dernière étape avant la promulgation de la Loi sur la gestion de la crise sanitaire (voir 26, 25, 24 et 13 juillet), le Conseil Constitutionnel ne fera connaître son avis que le jeudi 5 août.

Ce nouveau délai – que d’aucuns considèrent comme un mouvement d’humeur de la part du Conseil Constitutionnel – ne devrait pas affecter les principales dispositions concernant l’application du pass sanitaire dans les activités bar-restaurant-brasserie des buralistes (sachant que les autres activités comme la vente de tabac, jeux, presse sont exemptées de la présentation du pass sanitaire).

Le pass sanitaire serait donc obligatoire pour les clients des activités bar-tabac-brasserie (dans les établissements et sur les terrasses) dès la parution du décret des mesures générales : les 6 ou 7 août probablement.

D’ici là, les derniers chiffres sur les taux d’incidence laissent à penser que des mesures de restrictions locales vont se multiplier (fermetures anticipées des établissements, le soir, par exemple).

Et donc – comme le recommande la Confédération des buralistes – force est d’en revenir aux procédures basiques et réglementaires dans les points de vente : à commencer par la stricte application des gestes-barrières.