Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
19 Août 2023 | Trafic
 

Il proposait des cigarettes de contrefaçon, place Gabriel-Péri dans le quartier de la Guillotière, spot le plus connu de la revente à la sauvette à Lyon (voir 8 juin 2023, 30 décembre et 3 octobre 2022).

Cet homme de 32 ans a été condamné, ce mercredi 16 août, par le tribunal de Lyon, à trois mois de prison, avec maintien en détention. Il était jugé en comparution immédiate, trois jours après son interpellation par des CRS.

En fin de journée, dimanche dernier, le trentenaire, à la vue des policiers, avait tenté de fuir à bord d’un Citroën Picasso, mais s’était dirigé vers une route barrée : 104 paquets de cigarettes avaient été retrouvés dans l’habitacle et 80 euros, en espèces sur lui, selon Le Progrès.

Le mis en cause a reconnu les faits en garde à vue, puis à l’audience : « je navais pas vendu depuis six mois. La rentrée approche, je voulais acheter des fournitures scolaires à mes enfants ». Son avocate a plaidé qu’il n’est pas « un délinquant, mais un père dans une situation complexe, qui se livre de manière très ponctuelle à la vente à la sauvette. »

Reste que le prévenu a déjà été condamné trois fois pour cette infraction, depuis son arrivée en France il y a deux ans. En situation irrégulière, il a fait par ailleurs l’objet d’une Obligation de quitter le Territoire français.