Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
28 Avr 2016 | Observatoire
 

Yves TrevillySept pages de L’Obs de cette semaine. Yves Trévilly – ancien directeur des relations institutionnelles de BAT France jusqu’ en 2012 et actuel directeur général de Sicpa France (voir Lmdt des 5 avril 2016 et du 2 octobre 2012) – fait l’objet d’un portrait que l’on aurait pu croire à charge. Mais pas tant que cela.

On est plutôt dans le roman à suspens, sur fond d’intrigues politico-commerciales, avec ses capitaines au long cours et ses corsaires insaisissables. Il suffit de se rapporter au « chapeau » de l’enquête : « longtemps, Yves Trevilly a défendu les intérêts de l’industrie du tabac. Il les combat aujourd’hui. Ce lobbyiste a mis son important réseau politique au service d’une multinationale suisse qui rêve de décrocher un marché prometteur : la traçabilité des cigarettes. L’histoire d’une revanche personnelle, mais aussi d’une guerre industrielle aux enjeux colossaux ».

En fait, on apprendra avec intérêt qu’un cadre socialiste ne dédaignait pas travailler avec l’industrie du tabac en 2012. On ne sera pas surpris d’apprendre que les hommes politiques aiment fréquenter les loges des stades. Et l’on aura confirmation de l’intérêt de Bruno Le Roux pour le dossier traçabilité du tabac (voir Lmdt du 13 novembre 2015).

Le tout relié par la compilation de faits déjà connus ou révélés ainsi que par les déclarations de l’intéressé.

L’enjeu pour tout protagoniste de ce monde du lobbying est de bien maîtriser le moment où l’on laisse parler de soi. L’Obs s’est prêté au jeu.

D’autant que l’hebdomadaire trouve le moyen de nous vendre, en couverture, un dossier sur « ces lobbys qui nous gouvernent » – encore un marronnier journalistique – sans un seul mot sur la vraie actualité du secteur : la crème des cabinets de lobbying à Paris est, ces jours-ci, carrément achetée par de fabuleux contrats que leur passent des intérêts saoudiens. Pour restaurer l’image du royaume. Soit dit en passant.