Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
13 Nov 2021 | Profession
 

Le rythme des Journées de la Transformation s’accélère. Ce mardi 9 novembre, Philippe Coy s’est déplacé en Vendée (voir 9 novembre et 28 octobre).

« L’évolution du métier de buraliste est nécessaire en tant que commerce essentiel et d’utilité locale » a souligné Philippe Coy devant les caméras de France 3 Pays de Loire.

« On a besoin de se développer, parce que notre volume de vente de tabac va continuer à baisser. Il est important de proposer autre chose, selon le commerce et son environnement » témoigne un buraliste à La Roche-sur-Yon. Il a agrandi son magasin en 2019 et élargi son offre avec un rayon vapotage, presse et magazines, un espace boissons fraiches et snacking, dépôt de pain …

« Cela faisait 50 ans que la boutique n’avait pas été refaite. Il était temps de faire quelque chose » explique un autre collègue qui a bénéficié du Fonds de Transformation.

« C’est une opportunité d’évoluer, de rajeunir l’image du réseau des buralistes et d’avoir une nouvelle perception de ces lieux, fréquentés par 10 millions de Français chaque jour » conclut Philippe Coy.