Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
26 Oct 2023 | Trafic
 

Après Le Figaro (voir 25 octobre), France 3 Ile-de-France mène lenquête sur le travail des douaniers dans la lutte contre la contrebande de tabac. Dans le 12/13 de ce mercredi 25 octobre, zoom sur le contrôle dans des épiceries et autoroutes franciliennes.

•• Visites de contrôle en plein après-midi dans plusieurs magasins de l’agglomération parisienne. Dans une première épicerie, ils trouvent des cartons avec un stock de tabac à chicha, puis un autre de paquets de cigarettes. « Cest pas passé par le réseau des buralistes. Cest pour cela quon est là … pour protéger le monopole des buralistes » commente Sébastien Cetti, chef de la surveillance Paris Ouest.

Dans une autre épicerie, nouvelle saisie … Ici, la vente de cigarettes représente 1/10ème du chiffre d’affaires mensuel du gérant. Ce jour-là, les agents des douanes repartent avec plusieurs kilos de tabac, souvent importés de l’étranger par la route.

•• La route … Rendez-vous au péage de Montreuil-aux-Lions (Seine-et-Marne) sur lA4. Cette nuit-là, des véhicules sont fouillés de fond en comble.

« Cest la plus grosse barrière de péage de lA4 avant darriver à Paris. Ici on est à une jonction, à 40 kilomètres Reims. On peut avoir un flux intéressant en termes de fraude » explique un douanier. Au cours de la nuit, les saisies de tabac se multiplient. Certains trafiquant pouvant être très inventifs, les douaniers font alors appel aux maîtres-chiens.

À quelques kilomètres de là, plus de 5 tonnes de tabac de contrebande à destination de lIle-de-France ont été interceptées dans un camion en début dannée (voir 20 janvier 2023). Le chauffeur a été condamné à deux ans de prison avec sursis et à 100 000 euros d’amendes.

« On est face à des gens mal intentionnés avec une économie parallèle. Et on peut avoir un trafic qui est vraiment réfléchi avec des tactiques sophistiquées » conclut l’agent.