Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
29 Juil 2021 | Profession
 

Les déclarations faites par le nouveau CEO de Philip Morris International à la presse britannique, le week-end dernier, font couler de l’encre (voir 28 juillet).

Ainsi, au Mail on Sunday, Jacek Olczak a notamment annoncé que son groupe cesserait de vendre des cigarettes au Royaume-Uni dans la prochaine décennie, ceci moins de trois mois après avoir fait part de la même volonté concernant le Japon (voir 16 mai).

« Je veux permettre à cette entreprise de laisser le tabac derrière elle », a-t-il affirmé.

Comme on pouvait s’y attendre, les groupes de lutte contre le tabagisme dénoncent de leur côté l’hypocrisie de Philip Morris, ainsi que des autres géants mondiaux du tabac :selon eux,  ils se positionnent « comme faisant partie de la solution pour un monde sans fumée, tout en continuant à vendre et à promouvoir de manière agressive des cigarettes mortelles à l’échelle mondiale », fustige auprès du Sunday Telegraph an Walker, directeur exécutif au sein de Cancer Research UK.