Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
28 Nov 2021 | International, Vapotage
 

On sait que les autorités britanniques sont plutôt favorables à encourager le vapotage contre le tabagisme (voir 11 juillet). Elles ont même annoncé, récemment, que le vapotage pourrait être prescrit par le système public de santé (voir 29 octobre).

Par ailleurs, rappelons que la loi britannique autorise le vapotage à l’intérieur des locaux publics.

•• Seulement, voilà, il existe des règlements d’entreprise plus contraignants que la loi commune. Ainsi, une étude menée par le site online E-Cigarette Direct porte sur le vécu d’un échantillon de 2 000 vapoteurs.

À la question « vous est-il permis de vapoter partout dans votre travail », 69 % des hommes de l’échantillon répondent non. 81 % des femmes de l’échantillon répondent aussi par la négative. Alors que 13 personnes, toujours parmi l’échantillon, ont même perdu leur travail parce qu’elles vapotaient partout dans l’entreprise (d’après leurs déclarations).

En fait 75 % des vapoteurs de l’échantillon ont le droit de vapoter dans leur entreprise … mais dans des espaces dédiés et strictement limités.

•• Autre enseignement de cette enquête: 1 vapoteur sur 5 (de l’échantillon) estime qu’il serait susceptible de revenir à la cigarette si on l’empêchait de vapoter.