Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
 

Logo SeitaDans un communiqué, Seita réagit au vote du paquet neutre (générique) par l’Assemblée nationale.

« Les députés français ont adopté en cette veille de week-end de Pâques le principe de paquet neutre pour les cigarettes, les tabacs à rouler et les papiers par 19 voix pour, 11 voix contre et une abstention.

« Seita prend note de ce vote mais regrette que ses arguments n’aient pas été entendus. Malgré les efforts faits pour alerter sur les conséquences du paquet neutre pour la filière française du tabac, le gouvernement et les députés sont restés sourds aux inquiétudes de l’ensemble de la profession.

« Seita considère le paquet neutre comme une mesure excessive et déraisonnable. L’entreprise tient à rappeler que la Directive européenne sur les produits du tabac prévoit déjà la mise en œuvre d’un paquet uniformisé afin de diminuer le nombre de personnes qui commencent à fumer. Celui-ci accroît de manière significative les surfaces dédiées aux avertissements sanitaires, dans les tous les Etats-membres, dès mai 2016. L’objectif étant de parvenir à une uniformisation des paquets au sein de l’Union européenne.

« Avec le paquet neutre, la France va s’isoler encore un peu plus de ses voisins frontaliers. En effet, après la Suisse, l’Allemagne, l’Espagne, l’Italie et la Belgique, c’est le Portugal qui a annoncé en début de semaine son refus de mettre en place le paquet neutre sur son territoire.

« Pour Eric Sensi, Directeur des Affaires corporate de Seita : « On se trouve dans une situation totalement incohérente. On ne peut pas, d’un côté, appeler à une plus grande harmonisation au niveau européen et, de l’autre, aller contre celle-ci. Cela n’a aucun sens et créé de véritables déséquilibres entre les Etats-membres. »

« La prochaine étape du projet de loi de Santé sera son examen par les sénateurs dans quelques semaines. Seita espère que ses arguments seront entendus et que le Sénat reviendra sur cette décision excessive.