Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
 

La ministre de la Santé a choisi son camp

CNCT« Le CNCT salue les mesures fortes annoncées aujourd’hui par la ministre de la Santé, Marisol Touraine, dans le cadre du Plan National de Réduction du Tabagisme (PNRT), et ce en dépit des pressions de l’industrie du tabac et de la Confédération des buralistes.

La ministre des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, Marisol Touraine, a annoncé aujourd’hui son Plan National de Réduction du Tabagisme (PNRT). Les annonces faites signent un engagement ferme en faveur de la santé des Français, dans la lutte contre une épidémie industrielle qui tue chaque jour 200 de nos concitoyens.

En dépit des pressions exercées continuellement par les lobbyistes de l’industrie du tabac et de la Confédération des buralistes, le Plan comporte des mesures fortes que le CNCT salue.

Ces mesures s’appuient sur les évaluations de la Cour des Comptes et de la société civile et ses préconisations dans le cadre du Plan Cancer. Elles sont structurées autour d’un arsenal de mesures renvoyant à différents axes :
– Prévention, notamment auprès des plus jeunes : introduction des paquets neutres, interdiction de fumer dans les véhicules en présence d’enfants de moins de 12 ans, interdiction de fumer dans les aires de jeux, campagnes de communication ;
– Aide à l’arrêt : meilleur remboursement des traitements, mise en place d’une campagne d’information, implication des médecins traitants ;
– Contrôle de l’activité de l’industrie : renforcement de la transparence sur les activités de lobbying, obligation de publication des dépenses, interdiction de la publicité sur les lieux de vente ;
– Contrôle de l’application des lois : policiers municipaux habilités à contrôler l’interdiction de vente de tabac aux mineurs et l’interdiction de fumer dans les lieux publics ;
– Création d’un fonds dédié aux actions de lutte contre le tabagisme (prévention, sevrage, information) ;
– Contrôle des produits : interdiction des arômes artificiels (menthol, etc.), lutte contre le commerce illicite ;
– Cigarette électronique : encadrement de la publicité, interdiction de vapoter dans certains lieux publics (travail, transport).

Le président de la République ainsi que son gouvernement exprime un réel engagement d’une sortie du tabac pour les années à venir, avec une protection des futures générations.

Le CNCT, membre de l’Alliance contre le Tabac, salue l’annonce de ce plan ambitieux et est prêt à participer à sa mise en œuvre ».