Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
26 Juin 2023 | Profession
 

Cet été 2023, 1,6 million de cendriers de poche vont être distribués gratuitement chez les buralistes dans toute la France.

Lopération, au niveau national, est à mettre au crédit de la Confédération des buralistes en partenariat avec la Fédération nationale des Sapeurs-Pompiers. Objectif : protéger lenvironnement et aussi lutter contre les feux de forêt (voir 25 et 16 juin).

Dans la Sarthe, 10 080 de ces petites boîtes en fer seront offertes dans 240 bureaux de tabac aux fumeurs en juillet et août.

•• Ce samedi 24 juin, c’est à Ruaudin (10 kilomètres du Mans) que ce dispositif a été présenté. Le choix de la commune n’était pas anodin puisque l’été dernier, avec ses voisines Teloché et Mulsanne, elle a été touchée de plein fouet par de gigantesques feux de forêt. Plus de 330 hectares étaient partis en fumée.

Au bar-tabac « LEscapade », Philippe Coy, Laurence Proust (présidente des buralistes de la Sarthe) le commandant Christian Letellier (président de lUnion départementale des sapeurs-pompiers de la Sarthe) et Dominique Le Mèner (président du Conseil départemental et aussi président du Conseil dadministration du SDIS 72) ont fait le point sur cette initiative, rapporte Ouest France.

« Lidée, cest de sensibiliser les fumeurs, mais pas seulement, à cette notion de respect de l’environnement » a souligné Philippe Coy. « Les mégots polluent, et ce nest pas nouveau. Mais ils constituent aussi un très grand danger et nous lavons hélas vu l’été dernier, avec les feux de forêts énormes qui ont ravagé des milliers dhectares en France, et notamment ici, dans la Sarthe ». Le slogan de la campagne : « Petit mégot, gros dégâts ».

•• « Ces cigarettes mal éteintes sont un fléau » a insisté Dominique Le Mèner , « alors cette idée de distribuer ces cendriers de poche est très bonne, et dautant plus si lon tient compte de labsence de cendriers dans les nouveaux modèles de voitures ». « 90 % des incendies de forêt ont une origine humaine, et lon sait très bien que les cigarettes mal éteintes provoquent des feux » a relevé le commandant Letellier.

« Lobjectif est de débanaliser les jets de mégots. Des comportements doivent changer et les buralistes, qui vendent les cigarettes, ont décidé de se placer en première ligne pour proposer des solutions » a mis en avant Laurence Proust. 

« Pour une commune comme la nôtre, très touchée lan dernier et dont la population a été traumatisée, cette opération est une très bonne nouvelle » s’est félicitée Carole Heulot, maire de Ruaudin. « Elle marque un engagement qui vient compléter tout ce que nous avons mis en place au niveau local, en rencontrant de nombreux propriétaires de maisons situées en forêt ou à proximité pour leur rappeler limportance de certains gestes, comme le débroussaillage par exemple (…) Cette campagne lancée par les buralistes est un outil de plus pour lutter contre ces feux de forêt ». Photo : Le Maine Libre