Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
26 Nov 2020 | Profession
 

Retour de notre tour d’horizon des remontées de la presse régionale sur le déploiement du Point Paiement de Proximité chez les buralistes (voir 14 et 4 octobre, 28 juillet).

•• À Argentan, trois buralistes ont été agréés.

Ils sont déjà une petite dizaine à être venus payer leurs impôts ou leurs factures dans ce tabac-presse : « c’était marqué sur leur feuille d’impôt qu’ils pouvaient la payer chez leur buraliste. Alors comme ils n’avaient pas envie d’aller au Trésor public, ils ont préféré aller chez moi » explique la patronne dans Ouest France.

La cliente d’un autre établissement, enthousiaste, se dit prête à tenter l’expérience : « c’est moins loin que le centre des impôts, et puis ce sera plus rapide ! J’ai dû aller aux impôts il y a un mois, j’ai attendu un quart d’heure dehors, puis encore trois quarts d’heure avant qu’on me dise que je n’étais pas au bon endroit pour payer ! ».

•• En Vendée, 77 buralistes (répartis dans 45 communes) ont signé leur partenariat avec les Finances publiques.

À ce jour, 839 factures y ont été encaissées pour un peu plus de 82 000 euros. « L’usager vendéen adhère progressivement au dispositif », indique, dans Le Journal du Pays Yonnais, Alfred Fuentes, directeur des Finances publiques de Vendée. Notamment « ceux qui veulent payer avec du numéraire ».