Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
4 Nov 2021 | Observatoire
 

La bataille fait rage dans la livraison à domicile de produits de grande distribution.

Dernier épisode : c’est Carrefour qui propose, depuis le 26 octobre, la livraison à domicile en 15 minutes pour les Parisiens et quelques communes limitrophes de la capitale avec Carrefour Sprint. 

C’est une nouvelle preuve que le géant de la grande distribution (voir 15 octobre) continue à investir dans la proximité.

•• Après avoir contracté avec la Poste – pour accueillir des consignes automatiques (voir 5 juillet) – le groupe a conclu un accord tripartite avec Uber Eats et Cajoo. Le premier assurera l’interface de présentation et la livraison pour les clients, le second constituera le panier de la commande.

À la différence des autres « quick commerçants » déjà en place que sont Gorillas, Flink, Frichti, Dija, Bam courses et consorts, Carrefour n’aura pas sa propre application mobile dédiée. Il s’appuie en effet sur des accords déjà passés avec des spécialistes de la livraison rapide.

•• Carrefour Sprint couvrira dans un premier temps Paris intra-muros ainsi que Boulogne, Neuilly et Levallois via l’application Uber Eats. Les internautes trouveront un espace dédié à Carrefour Sprint sur l’application Uber Eats.

2 000 produits alimentaires et non alimentaires de marque nationale et à marque Carrefour leur seront proposés, soit un assortiment aussi concentré que la concurrence déjà en place.

Pour opérer cette livraison, Carrefour s’appuie sur les dark stores de la start-up française Cajoo. La société effectuera en effet la préparation des commandes de Carrefour Sprint en B2B, en plus de ses propres commandes. Cette actualité marque donc une nouvelle étape de la coopération entre les deux acteurs après la prise de participation de Carrefour dans Cajoo au mois de septembre.

•• D’ici à la fin de l’année déjà, au moins 5 autres agglomérations seront couvertes par cette proposition : Lyon, Bordeaux, Toulouse, Lille, et Montpellier, c’est-à-dire l’ensemble des villes où Cajoo propose déjà son propre service de livraison à domicile en 15 minutes via son application mobile.