Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
11 Jan 2024 | Trafic
 

Une enquête a été ouverte après un important incendie qui a en partie détruit un immeuble, dans le quartier de Plan Cabanes, à Montpellier. Lorigine pourrait être criminelle. Sachant que ce quartier correspond à un haut lieu de la vente à la sauvette de tabac comme de stups (voir 16 août et 15 février 2023).

Les sapeurs-pompiers du Sdis 34 ont engagé de gros moyens pour éviter la propagation des flammes jusqu’au dernier étage et à l’immeuble mitoyen : les appartements du rez-de-chaussée et du premier étage ont brûlé et ont été endommagés par le dégagement des épaisses fumées. Il n’y pas eu de victime à déplorer, les occupants des logements étant absents ou ayant pu les évacuer à temps.

Le feu, virulent, est parti du rez-de-chaussée, près du couloir d’accès aux étages.

Son origine pourrait être criminelle, comme l’indique ce mardi 9 janvier à Métropolitain un commerçant du coin bien au fait de la situation : « Un des appartements de limmeuble servait de nourrice à des trafiquants de drogue et vente de tabac de contrebande ayant pignon sur rue dans le quartier de Plan Cabanes, où les produits illicites étaient stockés. Cette nourrice était en contentieux avec les trafiquants depuis plusieurs semaines avant cet incendie ».

Dans ce contexte de règlement de compte, l’immeuble a-t-il été incendié par vengeance ? Après des investigations menées par la Police technique et scientifique du commissariat central en quête de prélèvements et indices divers en cours d’analyse, l’enquête est diligentée par la Sureté départementale de l’Hérault pour établir la cause exacte du sinistre.