Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
27 Oct 2021 | Institutions
 

Dans un communiqué de ce 26 octobre, Santé publique France donne le coup d’envoi de la 6ème édition de « Mois sans tabac » qui démarre ce 1er novembre (voir 5 octobre). 

L’opération comptait déjà près de 52 000 inscrits au 22 octobre sur la plateforme dédiée (63 000 depuis). Extraits du communiqué

•• « Mois sans tabac » est un programme qui rassemble et fait ses preuves : les 5 premières éditions ont enregistré plus de 900 000 inscriptions

Les nouvelles données du Baromètre de Santé publique France montrent que les résultats vont bien au-delà du nombre d’inscrits officiel : sur la période 2016-2019, près de 1,8 million de tentatives d’arrêt attribuables à « Mois sans tabac » étaient comptabilisées, soit plus du double du nombre d’inscriptions en ligne.

Plus précisément, le taux de tentatives d’arrêt attribuables à « Mois sans tabac » a significativement augmenté entre 2017 (2,9 %) et 2018 (4,8 %), avant de se stabiliser en 2019 (4,3 %).

•• Les traitements par substituts nicotiniques ont prouvé leur efficacité dans l’arrêt du tabac. Ils sont remboursés par l’Assurance Maladie, sur prescription, depuis 2018. Depuis la première opération, le remboursement de ces traitements augmente particulièrement dès le mois d’octobre et durant toute l’opération Mois sans tabac, et perdure plusieurs mois après , témoignant d’une démarche active d’arrêt du tabac. 

En 2020, environ un million de personnes en France ont eu recours à ces traitements pour arrêter de fumer, ce chiffre a triplé en 3 ans, notamment grâce à leur remboursement. 

•• Santé publique France renforce cette année encore son dispositif et permet à tous les participants d’accéder facilement à une consultation d’aide à l’arrêt. Sur les réseaux sociaux, les fondateurs de Wanted Community relèvent le défi et diffuseront tout au long du défi des messages auprès de cette communauté d’entraide et de coopération sociale qui regroupe près d’1 million de participants. 

En télévision, trois nouveaux parrains de l’opération : Christophe Beaugrand-Gérin pour TF1, Adriana Karembeu pour France TV et Stéphane Plaza pour M6 apporteront leur soutien aux participants.