Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
26 Jan 2015 | International
 

Sicpa marquage-fiscalLa société helvétique Sicpa, sélectionnée parmi les opérateurs d’une filière de traçabilité du tabac (voir Lmdt des 28 et 8 juillet), vient de se voire confirmer, pour une nouvelle période de cinq ans, la concession du marquage fiscal de l’alcool et du tabac au Maroc. Mais, dans des conditions tarifaires revues à la baisse de l’ordre de 20 à 30 %.

La filiale marocaine de Sicpa continuera de collecter la Taxe intérieure à la Consommation  (TIC), sous la supervision de l’administration des douanes et des impôts indirects. Mais les tarifs étaient jugés excessifs par l’ensemble des opérateurs (alcool et tabac), une partie de la redevance annuelle intégrant la rémunération de Sicpa (voir Lmdt du 31 juillet 2013).

Le paquet de cigarettes ne va plus supporter qu’une charge de marquage de 35 centimes de dirham (0,03 euros), soit 15 centimes de moins (avec la dernière augmentation de 1 dirham du 1er janvier 2015, le prix du paquet oscille entre 20,50 et 33 dirhams, soit entre 1,90 et 3,05 euros). De même, le coût de marquage de la bière est à 16 centimes, soit 4 de moins, celui du vin à 1 dirham, soit 30 centimes de moins ; l’alcool fort étant à 2 dirham, soit 40 centimes de moins.

« Ces baisses de tarifs correspondront à une réduction de l’ordre de 25% à 30% du chiffre d’affaires de Sipca Maroc » annonce le média économique Le360, qui rappelle que « les revenus de la société avaient culminé à 629 millions (58,1 millions d’euros) de dirhams en 2012, avant de se replier à 606 millions de dirhams (56 millions) en 2013. Avec la baisse des ventes d’alcool, 2014 pourrait connaître une nouvelle régression de son chiffre d’affaires ».