Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
29 Nov 2014 | Trafic
 

Congrès EckertPas sûr que l’amendement que Christian Eckert se propose de faire passer – la semaine prochaine à l’Assemblée nationale, pour interdire les achats de tabac par les particuliers sur Internet – arrive à convaincre les buralistes (voir Lmdt de ce jour). Surtout si une augmentation de 20 ou 30 centimes, par paquet, arrive début janvier …

En fait (et même si elle estime cette mesure comme indispensable) la Confédération se pose des questions sur l’efficience de cette interdiction, tant que celle-ci ne s’intègre pas dans un grand plan d’ensemble.

Un grand plan d’ensemble de lutte contre le marché parallèle du tabac, en l’occurrence. Avec, notamment :
. des objectifs ambitieux – en nombre de saisies et en tonnage de tabac confisqué – assignés aux Douanes ainsi qu’à la Police et la Gendarmerie nationales. Sans objectifs, pas de résultats ;
. des opérations « coups de poing » plus nombreuses, tant sur le plan territorial que sectoriel (ex : autocaristes) et dont les résultats fassent l’objet de médiatisation ;
. des campagnes de communication grand public sur la réglementation et les conséquences néfastes pour notre société des trafics ;
. le renforcement des peines ;
. des accords de coopération avec la Poste et les expressistes afin de mettre en place une surveillance « en continu »et non par « intermittence » du flux des paquets dont la forme et la provenance sont susceptibles de contenir du tabac.

Ce ne sont que des exemples de ce qui pourrait entrer dans ce plan.

L’idée de la Confédération est que les textes réglementaires ne sauraient suffire s’il n’y a pas de véritable volonté politique et des axes prioritaires de travail, réactualisés en permanence.