Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
12 Jan 2022 | Profession
 

Le JT de 13 heures de TF1 a recoupé en images, ce lundi 10 janvier, les derniers chiffres tabac ( voir 9 janvier). 

Depuis un an, ce premier fumeur fait partie de ceux qui ont décidé de réduire. « Je suis passé d’une petite dizaine de cigarettes par jour à environ cinq. Pour ma santé, je restreins de plus en plus », explique-t-il dans le reportage. Et il serait loin d’être le seul.

Comme l’a constaté un buraliste parisien (dans le 16ème) : « là, ça se casse la gueule …» Tout simplement parce que les clients achètent moins de cigarettes.

•• Le commentaire rappelle qu’au niveau national les livraisons de cigarettes auprès des buralistes sont passées de 35,8 milliards en 2020 à 33,5 milliards l’année suivante, soit une baisse de 6,5 %.

Pour un autre collègue, les fumeurs se tournent de plus en plus vers d’autres produits : tabac à chauffer, tabac à chicha dont les ventes ne cessent d’augmenter. Nombreux sont aussi ceux à s’être tournés vers la cigarette électronique.

•• Les associations anti-tabac craignent que ces chiffres témoignent de nouvelles pratiques plutôt que d’une baisse spectaculaire. « Pour l’instant, c’est une part infime de la consommation » affirme Gérard Audureau, président de l’association DNF-Demain sera non-fumeur (voir 8 janvier).

« Mais il faut énormément s’en méfier et veiller à ce qu’il n’y ait pas un détournement complet vers ces produits, d’autant plus que c’est mené par des industries du tabac qui connaissent parfaitement leur métier. »

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.