Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
19 Juin 2014 | Pression normative
 

Une dépêche AFP de ce matin donne l’essentiel du projet de loi de santé qui sera présenté par Marisol Touraine lors d’une conférence de presse à 9h30.

Marisol TouraineActions de groupe, tabac, tiers payant : la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine présente jeudi les orientations de la future loi santé, placée sous le signe de la prévention et de la réduction des inégalités d’accès aux soins. Outre le contenu même de cette loi, qui dans le détail ne sera connu qu’à la rentrée, son financement reste l’inconnue.

Le gouvernement veut réduire encore la progression des dépenses de santé et prévoit 10 milliards d’économies pour 2015-2017 pour la branche maladie, ce qui réduit les marges de manoeuvre pour la loi de santé publique.

Cette loi doit reprendre les thèmes inscrits dans la stratégie nationale de santé du gouvernement : prévention, organisation des soins et droit des patients.

Le tabac, l’une des cibles principales de la politique de prévention, devrait être évoqué jeudi, lors de la présentation aux professionnels du milieu médical de l’avant-projet de loi. Mais la ministre pourrait réserver ses annonces à la remise, dans les semaines à venir, du « Plan national de réduction du tabagisme », demandé par François Hollande lors du lancement du troisième Plan Cancer en février.

L’introduction de paquets neutres, sans logo ni couleur attractive, et l’interdiction des cigarettes électroniques sont des pistes possibles. Marisol Touraine, qui prévoit des « mesures fortes », déclarait fin mai que « toutes une série d’options » était à l’examen.

Toujours en matière de prévention, la création de codes nutritionnels sur les aliments est à l’étude. Des étiquettes de couleur sur les emballages préciseraient si le produit est plus ou moins gras ou équilibré, et ce pour « éviter de manger trop gras, trop salé, trop sucré ».