Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

Une phrase que l’on entendra sûrement ailleurs …

Elle émane, tout récemment, du Premier ministre irlandais Michael Martin : « nous commençons par bonheur à sortir lentement de la pandémie et nous savons désormais que les gens vont se préoccuper plus de leur santé: à l’évidence, ils vont mieux comprendre l’intérêt global de leur bien-être et la façon dont celui-ci peut être menacé ».

Conséquence : l’annonce d’un nouveau plan global pour restreindre les lieux où il est autorisé de fumer. À mettre en œuvre sur cinq ans.

On ne connaît pas encore précisément ces lieux mais ils devraient concerner un tas d’espaces où le droit des fumeurs était encore garanti. Notamment les zones fumeurs dans les hôpitaux psychiatriques. Ou dans des zones de loisirs (voir 16 octobre 2020).