Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
10 Mai 2021 | Vapotage
 

La cigarette électronique réduit sans doute les risques de cancer par rapport à la cigarette conventionnelle.

Bien qu’elle ait sa place dans le Plan européen de Lutte contre le Cancer (voir 7 et 4 février 2021), elle ne devrait pas bénéficier pour autant d’une réglementation « allégée », vient de faire savoir l’eurodéputée Michèle Rivasi (Europe Écologie Les Verts) dans un entretien avec le site Euractiv.

On devrait l’appréhender avec la même vigilance que les produits du tabac, poursuit-elle. Extraits …

•• « Pour nous, les Verts, si l’usage de la cigarette électronique se réclame d’une alternative au tabac, comme un produit de substitution ou pour réduire les ravages associés à la cigarette conventionnelle (…), nous devons considérer les cigarettes électroniques comme un dispositif médical, au même titre que les gommes ou les patchs qui sont des produits pharmaceutiques.

•• « Un autre aspect clé est celui des arômes et des recharges. L’alerte sanitaire de 2019 aux États-Unis, qui a touché plus de 2 800 personnes et causé 68 décès, est le résultat d’un trafic de cartouches illicites (voir 25 janvier 2020 et 23 décembre 2019). Là encore, nous les Verts sommes particulièrement attentifs à ce risque et militons en faveur d’une réglementation contraignante (…)

•• « Je ne vois aucune raison à ce que la cigarette électronique et ses produits bénéficient de réduction ou d’exonération fiscale.

« Nous connaissons déjà les points faibles de la législation sur le tabac chauffé et les cigarettes électroniques. Nous avons besoin de vente et de publicité mieux encadrées, d’une analyse poussée des additifs et de leur effet cocktail, d’une interdiction des arômes et mentions sanitaires obligatoire pour alerter les non-fumeurs des risques comme cela se fait pour les cigarettes traditionnelles. La vente aux mineurs doit également être interdite (…)

•• « Compte tenu de la responsabilité du tabac dans le développement des cancers, l’un des premiers enjeux pour prévenir le cancer est bien de réduire le tabagisme.

La cigarette électronique a donc sa place au sein du Plan européen de Lutte contre le Cancer. La cigarette électronique est sans doute un produit qui permet de réduire les risques, mais ce n’est pas la panacée que ses adeptes – et les entreprises qui sont derrière eux – veulent nous faire croire. Restons vigilants ! »