Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
29 Mai 2015 | Observatoire
 

E-Cig Vapoteur JeuneAprès le coup médiatique de Bertrand Dautzenberg sur un aspect de l’étude « Paris sans tabac 2015 » – la vente de tabac aux mineurs (voir Lmdt du 7 mai) -, le rectorat de l’Académie de Médecine a publié, ce mercredi 27 mai, de premiers enseignements chiffrés portant essentiellement sur l’utilisation de la cigarette électronique et la consommation tabagique de 3 350 élèves,  sondés chaque année d’enquête. On est loin de tout esprit polémique et on touche à l’essentiel …

• Constat général de « Paris sans Tabac ». Après une forte augmentation sur les trois dernières années (voir Lmdt du 19 mai 2014), l’expérimentation de l’e-cigarette a connu une stabilisation en 2015, les chiffres étant les suivants : â 12 ans, 10 % des élèves interrogés l’ont déjà expérimentée. A 16 ans, ils sont plus de 50 %.

• Mais si l’expérimentation de la cigarette électronique est devenue « une norme sociale », son utilisation régulière concerne, cette année, moins de 10 % des élèves de 12-19 ans.

• L’étude établit un parallèle entre cette expérimentation importante de la cigarette électronique et une baisse significative et encourageante du tabagisme (quotidien ou occasionnel).Sur l’échantillon traité, il passe de 20,2 % en 2011 à 7,4 % en 2015, chez les 12-15 ans ; et de 42,9 % à 33,3 % pour les 16-19 ans.