Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
3 Juil 2021 | Trafic
 

Un chargement de 14,58 tonnes de tabac de contrebande a été saisi fin mars par la brigade des douanes de La Rochelle et détruits jeudi dans un centre d’incinération de cette ville, a annoncé la Direction régionale de Poitiers des Douanes et Droits directs, indique une dépêche AFP en complément de notre information d’hier (voir 2 juillet).

Nous reprenons cette dépêche intégralement.

•• La saisie a été effectuée le 30 mars dans la remorque – immatriculée au Portugal – d’un camion immatriculé en Espagne, lors d’un contrôle sur une aire de repos de l’A10 entre Niort et Bordeaux, selon un communiqué parvenu vendredi à l’AFP.

Les agents des douanes y ont découvert « 36 palettes sur lesquelles reposaient 108 cartons de tabac brut coupé pour un poids total de 14 580 kilos », qui s’est avéré être, après analyse, « une marchandise reprenant toutes les caractéristiques d’un tabac à fumer ».

•• Les documents de voyage attestaient eux de la présence de « 26 palettes de carton » pour un transport entre Belgique et Espagne. Une information judiciaire a été ouverte à Saintes et l’enquête est menée par l’unité de Bordeaux du Service d’Enquête judiciaire des Finances (SEJF).

En 2020, 284 tonnes de tabac et cigarettes de contrebande ont été saisies en France (voir 2 avril).