Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
30 Sep 2016 | Profession
 

COmpte NickelDouble page élogieuse sur le Compte Nickel dans le numéro de septembre du mensuel économique Capital qui n’hésite pas à qualifier ses animateurs de « pirates au pays des banquiers ». Extraits.

• « En à peine deux ans, Compte-Nickel, le nom de cette banque pas comme les autres, a déjà séduit 390 000 clients, soit 20 millions d’euros de chiffre d’affaires. C’est même, à l’heure qu’il est, l’établissement qui ouvre le plus de comptes chaque jour en France, au coude-à-coude avec Boursorama Banque sur Internet. Pas d’agence, pas de dépliant tarifaire long comme le bras, pas de produit d’épargne : l’offre est réduite à sa plus simple expression, mais elle est efficace ».

• « Non seulement vous vous procurez un RIB en cinq minutes, mais vous le faites chez un buraliste, c’est du jamais-vu », souligne Yves Grégoire, expert des services financiers chez Sia Partners.

• « Nous rivaliserons bientôt avec les 2 200 agences de la Société générale. Et nous pourrons même les dépasser puisque les guichets ont plutôt tendance à disparaître », se réjouit Anne-Sophie Perrachon, directrice de la distribution.

« Parmi nos clients, nous avons un SDF mais aussi un millionnaire », glisse-t-elle encore, pour illustrer que « la banque low-cost séduit en effet un large public ».

• « Les Cassandres, au départ, promettaient des fraudes en pagaille. En réalité, le système est bien bordé : « Vingt personnes vérifient tout mouvement suspect, comme des opérations fiscalement douteuses », indique Arnaud Giraudon, fraîchement nommé directeur général (voir Lmdt des 7 septembre et 6 juillet). Pour limiter la fraude, les dépôts d’espèces ne peuvent excéder 750 euros par mois, ce qui en réduit l’intérêt pour des dealers et autres délinquants.

« De plus, les placements des dépôts sont vérifiés par le Crédit mutuel Arkea. Les risques de fraude sont très faibles ».

Voir aussi Lmdt des 23 et 8 septembre.