Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
7 Jan 2024 | Trafic
 

Un mois après leur arrestation, 4 membres dune famille de Châtellerault (Vienne) se retrouvaient de nouveau devant la justice, ce vendredi 5 janvier, pour sexpliquer sur un trafic de tabac depuis le Luxembourg (voir 3 décembre 2023). Une habitude pour eux …

Seule la fille avait échappé au maintien en détention voyant son père, son frère et sa belle-sœur passer les fêtes entre quatre murs. Selon le compte rendu de la séance fait par La Nouvelle République, les tirs se sont concentrés sur le patriarche, un ouvrier agricole retraité de 68 ans qui a joué le benêt comme … lors de son précédent procès toujours pour un trafic de tabac depuis le Luxembourg.

•• « Jy allais juste quand javais besoin dun peu » assure-t-il. « Jy allais moi, tout seul, par les petites routes. Je prenais juste un peu, 4 à 5 000 euros. Jai jamais demandé laide des enfants ! » « Et ce bon de commande de plus de 19 000 euros de tabac au Luxembourg alors ? », rebondit la présidente. « C’était juste une fois, avec la remorque » jure le prévenu.

Un homme qui dit ne pas savoir lire et encore moins écrire des SMS à ses clients, un sexagénaire assurant être incapable de compter et qui entasse juste les billets récupérés : « c’est mes économies de travail ! » Les enquêteurs retrouveront 27 000 euros tassés dans des tuyaux en PVC puis enterrés derrière un box et encore 15 000 euros bien protégés dans un frigo.

•• Ce trafic local était remonté aux oreilles des policiers par la rumeur publique. Un trafic qui semble n’avoir jamais vraiment cessé, une petite entreprise familiale rodée malgré quelques accrocs. Car le principal prévenu s’était fait déjà interpeller avec sa femme par les douaniers, près de Thionville (Moselle), en octobre 2023, avec 159 kilos de tabac qui leur vaudront de la prison ferme et une grosse amende douanière de 21100 euros.

De vrais récidivistes. Ou alors des contrebandiers professionnels malchanceux … c’est selon.

•• Au terme de six heures de débats, le tribunal a prononcé trois peines fermes de 20 mois et 9 mois avec maintien en détention pour leur dernière opération de contrebande. Il a, cependant, écarté la circonstance aggravante de bande organisée et ramené à 5 mois la peine de prison avec sursis réclamée contre la quatrième prévenue.

Ils devront régler plus de 71 000 euros d’amende douanière et trois véhicules ont été confisqués. Quant aux plus gros clients de ce trafic, ils vont aussi avoir des nouvelles de la justice … selon La Nouvelle République.

Ultime précision : il y a 670 kilomètres entre Châtellerault et le Luxembourg.