Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
13 Oct 2021 | Profession
 

Même s’ils sont beaucoup moins exposés à l’évasion des clients que leurs frontaliers, les buralistes d’Ille-et-Vilaine ont aussi profité de la relocalisation de la vente de tabac lors des confinements. Un constat mis en évidence lors de l’assemblée générale de leur fédération départementale, ce 26 septembre.

Alain Clouet (vice-président de la Confédération) était aux côtés de Loïc Vilboux (président de la fédération d’Ille-et-Vilaine).

•• Mais surtout, les buralistes, contraints de se réinventer face au marché du tabac, proposent de nouveaux services du quotidien comme la banque (compte Nickel), la réception de colis ou encore le dépôt de paniers alimentaires en circuit court … et le Point Paiement de Proximité.

Si on ajoute le Fonds de Transformation, « tous ces éléments contribuent à recréer de la valeur dans nos commerces » se félicite, dans Ouest France, Loïc Vilboux. Dans l’Ille-et-Vilaine, les ventes de fonds de commerce ont bondi de 25 % en un an, soit une cinquantaine de commerces cédés au total.

•• L’inquiétude porte ici sur la « recrudescence des vols et cambriolages, surtout en journée ». La réponse passe par la prévention avec les conseils des référents sécurité de la gendarmerie et par une messagerie qui permet aux buralistes de déclarer, signaler, alerter les gendarmes en cas de vols, faux billets et autres comportements suspects.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.