Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
7 Fév 2024 | Profession
 

Lemployée qui « dépannait » des clients en cigarettes

• Ain. Le stock de cigarettes, dans la réserve, avait tendance à fondre … à une fréquence qui avait fini par attirer lattention dun buraliste de Bourg-en-Bresse, constatant la disparition régulière de cartouches de cigarettes, entre juin et décembre 2023.

Menant sa propre enquête à l’aide de la vidéosurveillance, le commerçant s’est rendu compte qu’une employée était à l’origine de ces vols. L’examen attentif de sa comptabilité lui ayant révélé un trou de l’ordre de 13 000 euros, il a déposé plainte, provoquant l’interpellation de son employée, à son domicile, ce vendredi 2 février.

Âgée d’une trentaine d’années, la jeune femme a avoué partiellement les faits au cours de son audition, les justifiant par une volonté de « dépanner » des clients, qui devaient ensuite la rembourser. Affirmant avoir réglé elle-même une partie de la marchandise, elle ne reconnaissait qu’un préjudice de 3 000 euros.

Remise en liberté à l’issue de sa garde à vue, elle devra s’expliquer au tribunal courant avril. En attendant, une procédure de licenciement pour faute lourde (sans indemnités) a été engagée à son encontre.

Deux ans ferme en comparution immédiate

• Ardennes. Un homme de 55 ans comparaissait ce mardi 6 février devant le tribunal de Charleville-Mézières, dans le cadre d’une comparution immédiate pour tentative de vol avec violence chez un buraliste de la ville (voir 5 février).

Il avait dissimulé son visage avec un sac-poubelle – dans lequel il avait fait des trous pour voir et respirer – et avait tout de suite attaqué, avec son couteau, l’employée qui n’avait pas reconnu ce client régulier. Après sa fuite, l’agresseur a été retrouvé rapidement par les policiers ainsi que son couteau et le sac-poubelle qui dissimulait son visage.

Le prévenu, décrit comme un grand consommateur de stupéfiants, est déjà bien connu de la justice puisque son casier judiciaire comporte 20 mentions et qu’il a déjà effectué plusieurs séjours en prison, la dernière condamnation datant du 22 janvier pour des faits de vols et de port d’arme … Le tribunal l’a condamné à une peine de 2 ans de prison ferme et à verser 2 000 euros à la victime pour le préjudice moral.