Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
22 Août 2021 | Observatoire
 

Nouveau retour sur la publication du premier baromètre national « Les addictions et leurs conséquences sur les jeunes » par la Macif (voir 7 et 11 juillet). Avec des résultats qui relativisent l’impact de bien des politiques de prévention.

Au préalable, précisons que ce baromètre est basé sur une étude Ipsos réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 3 500 jeunes âgés de 16 à 30 ans (du 17 au 30 mars 2021). Il a été demandé à cet échantillon de classer – sur une échelle de 1 à 10 – le « niveau de risque » (sur la santé en général) représenté par la consommation régulière d’un certain nombre de produits :

•• Protoxyde d’azote (gaz hilarant)

. 6,3 (de moyenne) pour ceux qui en font usage régulièrement
. 9,10 pour ceux qui n’en ont jamais consommé

•• Tabac

. 6 pour les fumeurs
. 7,8 pour les non-fumeurs

•• Cannabis

. 5,3 pour ceux qui en fument régulièrement
. 8,3 sur 10 pour ceux qui n’en ont jamais consommé

Près du quart (24 %) des consommateurs de cannabis considèrent que ses dangers sont bien moindres que ce qui est dit.

•• Alcool

. 6 pour les buveurs réguliers
. 7,8 pour ceux qui ne consomment pas d’alcool.

(Mêmes niveaux de risques perçus que le tabac).