Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
26 Oct 2017 | International, Profession
 

Les volumes de livraison de Philip Morris International pour le 3ème trimestre (juillet-septembre) marquent un recul de – 4,1 % : à 198,5 milliards de cigarettes « combustibles » (contre 207 milliards au 3ème trimestre 2016).

•• Cette décroissance se ressent partout dans le monde : -5,6 % sur la Communauté européenne ; -2,6 % en Asie ; -3,5 % en Amérique latine/ Canada ; -4,6 % en Europe de l’Est / Moyen-Orient / Afrique.

La marque Marlboro ayant enregistré une décroissance de -6,1 %, à 68,9 milliards d’unités (voir Lmdt du 17 août).

•• Les volumes de Heatsticks de tabac à chauffer (pour l’Iqos) en sont à 9,7 milliards d’unités (toujours au 3ème trimestre) ; à comparer avec les 2 milliards d’il y a juste un an. En Asie, on passe de 2 milliards à 8,8 milliards de Heatsticks.

En Europe, le produit n’en est qu’à ses débuts : 464 millions d’unités contre 56 millions, il y a un an.

Commentaire laconique d’André Calantzopoulos, CEO de Philip Morris International : « Iqos continues its stellar performance » (stellar : excellent, remarquable).