Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
25 Juin 2019 | E-cigarette, International
 

Il n’y a pas que Beverly Hills (voir Lmdt du 9 juin). Mais cette fois, on change de taille.

Cela faisait quelque temps que le « conseil des superviseurs » de San-Francisco devait se prononcer sur la mesure (voir Lmdt du 21 mars). Et c’est sans surprise qu’elle a été adoptée, le 18 juin. 

Avec des arguments comme celui utilisé par le superviseur Shamann Walton : « nous avons passé les années 90 à lutter contre le tabagisme, et maintenant nous voyons sa nouvelle forme via les e-cigarettes ». L’application de cette interdiction est attendue d’ici sept mois.

En attendant, Juul contre-attaque en lançant une pétition visant à définir et rétablir, clairement, un âge légal à partir duquel on peut vendre des e-cigarettes. Si la pétition reçoit 9 500 signatures d’ici le 8 juillet, les élus de San Francisco pourraient devoir se prononcer de nouveau sur cette proposition : dans un délai de 5 mois.