Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
21 Nov 2020 | Observatoire
 

Après l’arrêt de la Cour de Justice de l’Union européenne (CJUE) selon lequel « un État membre ne peut interdire la commercialisation du cannabidiol légalement produit dans un autre État membre » (voir 19 et 20 novembre), on attendait des réactions du côté de la Mission parlementaire sur le cannabis, présidée par Robin Reda (LR, Essonne), qui travaille également sur le sujet (voir 23 décembre et 23 juillet 2019).

Dans Le Monde (daté de ce 21 novembre), c’est son rapporteur général, Jean-Baptiste Moreau (LREM, Creuse) qui s’exprime le premier : « cet arrêt est une très bonne nouvelle. 

« Maintenant, il faut faire évoluer la législation au plus vite, il est incompréhensible qu’on s’arc-boute encore sur une réglementation qui repose seulement sur cette peur irrationnelle de tout ce qui peut concerner le cannabis. Cela n’a rien à voir avec la légalisation du pétard. »

Dans le cadre de la mission parlementaire, Jean-Baptiste Moreau évoque la sortie d’un rapport sur le CBD « d’ici à décembre. »

Cette évolution réglementaire est urgente pour le député (agriculteur de son état) : « sinon, on va juste continuer à regarder passer les trains. Sans pouvoir lancer de production chez nous, alors qu’il est certain qu’on sera obligé d’accepter les importations de CBD venant d’autres pays européens. »