Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
 

On sait que l’Allemagne se distingue encore, au sein de l’Union européenne, par le fait que la publicité tabac y soit toujours possible sous forme d’affichage urbain et au cinéma.

Une possibilité de plus en plus contestée, non seulement par les associations anti-tabac, mais aussi par les principales organisations politiques du pays (voir 29 juin).

C’est ainsi que le parti d’Angela Merkel, la CDU, et son allié traditionnel bavarois, la CSU, viennent de prendre position, la semaine dernière, pour un plan de restriction de la publicité tabac, « le plus grand risque sanitaire évitable de notre époque ».

•• Ce plan, qui sera soumis au Bundestag, prévoit :

• interdiction de toute publicité extérieure pour les produits du tabac au 1er janvier 2022 ;
• interdiction de publicité au cinéma : pour les cigarettes en 2021, pour le tabac chauffé en 2023, pour les produits du vapotage en 2024.

•• Il sera seulement possible de faire de la publicité dans les points de vente et (dans certains cas) sur les lieux d’événements sportifs ou culturels.