Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
16 Déc 2021 | Associations
 

En partenariat avec le Comité national contre le tabagisme, Snapchat lance en France un portail éducatif et préventif autour de la drogue et autres risques d’addiction, nommé « Heads Up ».

Cette initiative se présente comme un portail d’information mettant à disposition des Snapchatters des ressources et des conseils relatifs au tabac, lorsque des recherches incluant des mots-clés liés aux substances illicites et au tabac sont effectuées dans l’application. Snapchat et le CNCT ont choisi de concentrer l’information autour de deux thèmes principaux : l’impact du tabagisme sur la santé et les conséquences de l’activité de l’industrie du tabac sur l’environnement.

•• Informer les jeunes sur les risques sur la santé

Le Comité national contre le tabagisme s’est associé à Snapchat pour fournir à la plateforme une information fiable sur les risques du tabagisme sur la santé. Si l’impact sanitaire du tabagisme tend à être de plus en plus connu, les conséquences pour les jeunes consommateurs sont parfois ignorées. Or, la consommation de tabac, même récente, entraîne des risques réels, notamment d’ordre cardiovasculaire, en particulier chez les jeunes femmes prenant parallèlement la pilule.

•• Informer les jeunes sur l’impact de l’industrie du tabac sur l’environnement

Le CNCT a également souhaité aborder la question des dégâts environnementaux générés par l’industrie du tabac. L’environnement et le développement durables étant deux grandes préoccupations des jeunes générations, ce partenariat a pour objectif d’aborder le tabagisme sous un angle différent et largement méconnu.

Le CNCT étant engagé en faveur de la dénormalisation de l’industrie du tabac, directement responsable de la mort de huit millions de morts dans le monde, dont 75 000 en France, il apparaît nécessaire de faire connaître la part de responsabilité des fabricants dans le réchauffement climatique, la déforestation, ou dans la pollution des sols, des cours d’eau et des océans.

•• Le tabagisme, une épidémie industrielle et pédiatrique

Pour le Professeur Yves Martinet, Président du CNCT, « les adolescents et les jeunes adultes étant les premières cibles de l’industrie du tabac, la lutte contre le tabagisme, et l’atteinte de la première génération sans tabac, annoncée par le président de la République Emmanuel Macron pour 2030, ne peut se faire sans des mesures de prévention et de protection spécifiques pour les jeunes adultes. Le CNCT se félicite du partenariat avec la plateforme Snapchat, qui participe à montrer le tabagisme tel qu’il est : une épidémie industrielle et pédiatrique ».