Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements liés directement ou indirectement au tabac
13 Mai 2022 | Profession
 

« Le Khédive », tabac-presse historiquement installé place Clemenceau à Biarritz, a subi un sérieux lifting qui lui a valu une inauguration officielle ce 10 mai.

Le cordon « commerce d’utilité locale » a été coupé par Max Brisson, sénateur des Pyrénées-Atlantiques, Fabrice-Sébastien Bach, adjoint au commerce de la ville de Biarritz, Philippe Coy et Claudine Mora, présidente de la Fédération des buralistes du Pays basque.

Le couple de buralistes n’a pas hésité à se projeter dans l’avenir en organisant une transformation complète de l’établissement acheté en 2020, rapporte Sud-Ouest. Le projet a été accompagné par le Fonds de Transformation.

Aujourd’hui, l’outil de vente est plus adapté aux demandes de la clientèle, ce qu’a confirmé Philippe Coy : « on vend bien sûr la nicotine et tous ses dérivés, mais aussi des journaux, des friandises, des jeux, on peut ouvrir un compte en banque et bientôt, on pourra payer ici ses factures d’énergie ou acheter un billet de train ».

Max Brisson, le sénateur tout comme l’adjoint au commerce de Biarritz Fabrice-Sébastien Bach, ont loué cette stratégie de transformation et cette faculté d’adaptation. « Les communes en zone urbaine ou en campagne ont besoin de vos services » ont-ils souligné successivement, en indiquant que les élus étaient, logiquement, en faveur d’un soutien pour que ce maillage reste le garant de la vie économique et sociale dans les villes comme dans les campagnes.

 Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

(requis)

(requis)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.