Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
21 Fév 2021 | Trafic
 

Nous avions relaté, ici, comment le 3 septembre dernier, au terminal de Loon-Plage, un camion immatriculé en Pologne avait été intercepté (voir 8 septembre 2020). À l’intérieur, des migrants mais aussi treize cartons de 50 kilos de tabac à rouler. 

C’est cette seconde partie de l’affaire qui était jugée ce mercredi 17 février. Lors de sa garde à vue, le chauffeur, d’origine roumaine, a déclaré avoir reçu 1 500 euros pour le transport des 650 kilos de tabac vers l’Angleterre. « J’ai vérifié qu’il s’agissait bien de tabac. Je ne savais pas que c’était illégal » a affirmé le chauffeur. Refrain connu.

Il a été condamné à quatre mois de prison avec sursis et une amende douanière de 247 990 euros. Cette dernière étant aussi forte que d’un recouvrement fort hypothétique.