Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement au tabac
24 Déc 2015 | International, Vapotage
 

David CameronLa parution d’une importante étude officielle, l’été dernier, a accéléré un certain changement de comportement parmi les responsables politiques britanniques vis-à-vis de la cigarette électronique. Au premier rang, David Cameron.

L’étude en question est celle du Public Health of England (PHE) et elle recommande carrément aux médecins généralistes la possibilité de prescrire la cigarette électronique pour cesser de fumer le tabac traditionnel (voir Lmdt des 19, 20 et 21 août).

Mark Pawsey E-CigEt donc, le 16 décembre dernier, David Cameron – lors des questions orales aux Communes – a été interpellé par Mark Pawsey (député conservateur de la circonscription de … Rugby et anti-tabac). Lequel lui a demandé s’il se joignait à lui « afin de souligner le rôle que les e-cigarettes peuvent jouer pour aider les gens à abandonner le tabac pour de bon ».

Dans sa réponse, le premier ministre a mis en avant le fait que « clairement, pour certaines personnes, la cigarette électronique est un moyen efficace ». Et de confirmer qu’il y voit un signe prometteur.

C’est autre chose que l’indifférence, voire le jusqu’au-boutisme réglementaire, que l’on connait de la part des plus hauts responsables politiques de ce côté-ci de la Manche.