Une fenêtre sur l’actualité quotidienne de tous les événements évoquant directement ou indirectement le tabac
8 Sep 2021 | International
 

« Smoking lockdown … confinement fumeur ». La BBC se fait écho d’une étude – publiée dans la revue Addiction – révélant que le nombre de jeunes adultes fumeurs a augmenté d’un quart pendant le confinement.

C’est l’organisme Cancer Research UK qui a établi que le pourcentage des 18-34 ans se qualifiant eux-mêmes de fumeurs est passé de 21,5 % à 26,8 % à l’occasion du premier confinement. Cela fait 652 000 fumeurs en plus.

L’étude ne donne pas les raisons de ce bond de la prévalence tabagique, même si celles-ci apparaissent comme assez évidentes.

Dans ses conclusions, l’étude rappelle que le confinement s’est révélé aussi un déclencheur pour des fumeurs souhaitant arrêter et que certains y sont arrivés. Ce qui permettrait de corriger ces chiffres alarmants.